Une activité particulière
Evil-merodac

Le travail de l'aumônier

 

Il est de deux ordres :

 

les visites individuelles et

les activités collectives comme les cultes, les études bibliques et toute autre activité intéressante pour les personnes détenues.

 

Il écoute et accompagne les autres. Il laisse beaucoup de place à la parole de la personne détenue en développant une attitude empreinte d'un certain effacement et de discrétion sans chercher à connaître les détails de son histoire qu'il ne livre pas spontanément.

 

Le secret professionnel

 

L'aumônier de prison est tenu au secret professionnel et à l'obligation de se taire. Toute révélation est punissable même celle qui relate d'un fait connu. Le motif peut être dépourvu de toute intention de nuire et la révélation ne causer aucun préjudice à la personne voire l'honorer comme une expérience spirituelle mais reste punissable.

 

... mais comme pour tout citoyen, être tenu au secret professionnel ne signifie pas :

 

contribuer par ses agissements à soustraire aux recherches ou à l'arrestation quelqu'un dont on a connaissance qu'il a commis un crime ou qu'il a été complice, en lui fournissant << un logement, un lieu de retraite, des subsides, des moyens de subsistance ou tout autre moyen >>, sous peine d'être poursuivi pour recel de criminel (article 434-6 du Code pénal).

ou bien ne pas intervenir pour faire cesser un péril grave et imminent, vital ou nécessitant une intervention immédiate (article 223-6 du Code pénal).

 

 

Le respect de la laïcité

 

La laïcité intègre le droit de chacun à exprimer sa foi y compris dans l'espace public. Le prosélytisme est interdit aux fonctionnaires desservant un espace public, il ne doit pas confondre son ministère d'écoute et d'accompagement avec un ministère d'évangéliste ou de missionnaire.

 

Une activité bénévole

 

L'activité d'aumônier pénitentiaire est une activité bénévole. L'état pourvoit aux frais de l'aumônerie à travers le versement de vacations aux aumôniers. Cette vacation n'est pas un salaire puisque aucune charge sociale n'est retenu. Elle permet seulement à un aumônier de prison d'obtenir un remboursement pour ses frais de transport du domicile à la prison.

En effet selon la loi de 1905, 'La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte'.

 

L'activité d'aumônier est une activité difficile car non-rémunérée et importante pour la société.

Elle mérite sans aucun doute plus de reconnaissance de la part de l'état.

Source : Dossier de l'aumônier 2016

Les aumoniers de prisons en France

# Qu'est-ce qu'un aumônier de prison ?

EVIL-MERODAC

 

Association d'aide à la réinsertion

des sortants de prison

Les Gregoriennes, 23 avenue Victoria

83400 Hyère

evilerodacfrance7@gmail.com

 

 

Evil-merodac

Evil-merodac


Une chance de réinsertion

Association Evil-Merodac | © Copyright 2017

Mail : Webmaster rossiservice95@gmail.com